Crouch regrette la façon dont il a abordé la NFL

Eric Crouch n’a aucun doute qu’il aurait pu être un receveur All-Pro dans la Ligue nationale de Football. Mais il ne s’est jamais donné cette opportunité.

Après une carrière record en tant que quarterback à l’Université du Nebraska qui comprenait le Trophée Heisman 2001, Crouch a été repêché par les Rams au troisième tour (95e au total) de la draft 2002 de la NFL.

Convaincu que Crouch, qui mesurait 5 pieds 11¾ et 195 livres, était trop court et n’avait pas la force du bras pour jouer au poste de quart-arrière dans la NFL, l’entraîneur des Rams, Mike Martz, a repêché le talentueux quart-arrière à triple option en tant que receveur.

Mais l’expérience Crouch n’a jamais décollé.

Une blessure aux ischio-jambiers et des attelles au tibia ont limité l’entraînement d’intersaison de Crouch. Il est entré au camp d’entraînement à moins de 100% physiquement et, après avoir capté deux passes pour 30 verges lors du premier match de pré-saison contre les Titans du Tennessee de Jeff Fisher, Crouch a subi une blessure à la cuisse en fin de match qui a persisté pendant la pré-saison.

Puis, deux jours seulement avant l’ouverture de la saison des Rams, un Crouch frustré a annoncé qu’il n’avait plus l’intention de jouer au football. En septembre. 11, 2002, il l’a officialisé.

« J’avais 23 ans, je devais me marier et j’essayais de m’adapter à une nouvelle ville, à une nouvelle équipe, à un nouveau niveau de football et à un nouveau poste », a déclaré Crouch, maintenant âgé de 34 ans, la semaine dernière par téléphone depuis le Camp d’entraînement en journalisme et communication sportifs de la NFL à l’Université d’État de Bowling Green.  » Et puis il y a eu les blessures qui m’ont empêché de performer au niveau auquel j’étais habitué. Tout semblait être empilé contre moi. »

Crouch a poursuivi: « En regardant en arrière maintenant, j’aurais dû utiliser mon année recrue comme une expérience d’apprentissage. J’étais dans une situation idéale pour un jeune receveur, travaillant avec Mike Martz aux côtés de gars comme Isaac Bruce, Torry Holt et Ricky Proehl.

« Mais je n’ai jamais été passionné par le fait d’être récepteur. »

‘J’ai induit en erreur’ Mike Martz

Crouch s’est fait un nom en tant que quarterback d’option au Nebraska.

Après avoir commencé un match en tant que redshirt freshman, il a pris plus de trois matchs dans la saison suivante et a poursuivi une brillante carrière qui comprenait 3 434 yards et 59 touchdowns au sol et 4 481 yards et 29 touchdowns par la voie des airs.

« Je suppose que je suis né trop tôt », plaisante Crouch. « Avec toutes les discussions sur l’option de lecture ces jours-ci, je serais la solution idéale pour beaucoup d’équipes de la NFL. »

Mais ce n’était pas le cas en 2002. En fait, même Jim Steiner, l’agent de Crouch, a essayé de le convaincre que le passage au receveur était son billet pour la NFL.

« Je me souviens qu’il m’a dit de mettre le pied dans la porte (en jouant au récepteur) et de voir comment les choses se sont passées à partir de là. » Dit Crouch.

Alors Crouch a continué, disant toutes les bonnes choses lors de ses réunions de pré-draft avec des équipes de la NFL. Mais il n’a jamais abandonné son rêve de jouer au poste de quart-arrière.

« Il n’y a pas d’autre position dans le sport comme ça », a-t-il déclaré. « J’aime appeler les jeux, j’aime que mes coéquipiers se tournent vers moi dans le groupe pour savoir ce que nous allons faire ensuite et j’aime la pression qui va avec.

« J’ai essayé de me convaincre que je pouvais devenir receveur, mais jouer au quarterback a toujours été ma passion. J’ai trompé Mike Martz et le reste de la NFL, et c’est quelque chose que je regrette. »

Il y a quelques années, lorsque Martz était avec les 49ers, Crouch a essayé de contacter son ancien entraîneur pour s’excuser.

« J’ai laissé un message vocal et je n’ai jamais eu de nouvelles », a déclaré Crouch. « Je ne sais même pas si le message lui est parvenu et je ne lui en veux pas s’il a décidé de ne pas répondre. L’entraîneur Martz a cru en moi et je l’ai laissé tomber. Je lui ai fait mal paraître, lui et les Béliers, et ce n’était pas du tout mon intention. »

L’écrivain de football post-Dépêche Jim Thomas a récemment compilé une liste des meilleurs et des pires 50 choix de draft de l’histoire des Rams. Crouch s’est retrouvé au 4e rang de la pire liste derrière le demi de mêlée Lawrence Phillips et les joueurs de ligne offensive Jason Smith et Jesse James.

D’autres notables parmi les 50 premiers de la classe de repêchage 2002 des Rams étaient le joueur de ligne offensive Travis Scott au no 6, le secondeur Robert Thomas au No 14, le quart-arrière devenu demi de sûreté Steve Bellisari au no 22 et le demi de course Lamar Gordon au no 28.

Crouch, qui n’a jamais joué dans la NFL, a essayé de le faire en tant que quart-arrière et en sécurité avec les Packers de Green Bay en 2004 et a été signé en 2005 par Kansas City. Il a joué cinq matchs en tant que demi défensif en NFL Europe avant que les Chiefs ne le libèrent.

Crouch a passé 2006 et 2007 avec les Argonauts de Toronto de la Ligue canadienne de football et devait jouer avec l’équipe du Texas de la All-American Football League lorsque cette ligue a cessé ses activités avant sa première saison en 2007.

Pas plus tard qu’en 2011, Crouch poursuivait encore son rêve. Jouant à l’intérieur avec les Nighthawks d’Omaha de la United Football League, il s’est blessé au genou au quatrième quart de l’ouverture de la saison et a décidé de l’arrêter.

« En tant que pro, je n’ai jamais pu rester en bonne santé », a déclaré Crouch, qui a subi 11 opérations liées au football.

Chapitre suivant de la vie

Crouch vit dans la banlieue d’Omaha avec sa femme Nicole et une fille, Lexie, 13 ans, et un fils, Carsen, 9 ans. Il aide à diriger Crouch Recreation, une entreprise qui vend de l’équipement de terrain de jeu, et travaille à une carrière dans la radiodiffusion.

C’est ce qui l’a conduit au camp d’entraînement de la NFL en Ohio, où lui et 22 autres participants ont passé quatre jours à étudier et à travailler sur leur métier. Le programme comprenait la couverture d’un match de baseball des poules de boue de Toledo.

« J’ai beaucoup appris, des instructeurs et des autres gars du programme », a déclaré Crouch. « C’est une chance de travailler sur mes compétences en écriture et de m’aider à faire un meilleur travail pour former des opinions. J’ai fait environ 12 matchs l’année dernière pour Fox Sports et j’espère développer cela. Comme le football, c’est un domaine très compétitif et c’est pourquoi je suis reconnaissant à la NFL de cette chance d’apprendre et, espérons-le, de m’améliorer. J’aimerais tout essayer, du travail en studio au commentaire en passant par le play-by-play.

 » J’aime le football, j’ai toujours et je le ferai toujours, et je suis excité par la chance de rester connecté avec le jeu. J’ai vraiment l’impression que mon expérience de vie me donne une perspective unique et j’espère que c’est quelque chose que je peux travailler à mon avantage dans la diffusion. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.