Evelynn M. Hammonds

Barbara Gutmann Rosenkrantz Professeur d’Histoire des Sciences

Chaire, Département d’Histoire des Sciences

Professeur d’Études africaines et afro-américaines

Université Harvard

Le Professeur Hammonds est le professeur Barbara Gutmann Rosenkrantz Professeur d’Histoire des Sciences et Professeur d’Études Africaines et Afro-Américaines et actuel président du Département d’Histoire des Sciences à l’Université Harvard. Elle a été la première Vice-rectrice principale pour le développement du corps professoral et la diversité à l’Université Harvard (2005-2008). De 2008 à 2103, elle a été doyenne du Harvard College. Elle est titulaire de diplômes honorifiques du Spelman College et du Bates College. Les domaines de recherche du professeur Hammonds comprennent l’histoire de la science, de la médecine et de la santé publique aux États-Unis; la race et le genre dans les études scientifiques; la théorie féministe et l’histoire afro-américaine. Elle est l’auteur de Childhood’s Deadly Scourge: The Campaign to Control Diphtheria in New York City, 1880-1930 (1999). Elle était co-rédactrice en chef avec Jennifer M. Shephard et Stephen M. Kosslyn du Harvard Sampler: Liberal Education for the Twenty-First Century (2011) et avec Rebecca Herzig, The Nature of Difference: Sciences of Race in the United States from Jefferson to Genomics (2008; et 2013.) Elle a publié des articles sur l’histoire des maladies, la race et la science, le féminisme afro-américain, les femmes afro-américaines et l’épidémie de VIH / SIDA et des analyses du genre et de la race en science et en médecine. Les travaux actuels du professeur Hammonds se concentrent sur l’intersection des concepts scientifiques, médicaux et sociopolitiques de la race aux États-Unis. Elle a été conférencière distinguée Sigma Xi (2003-2005), chercheuse invitée à l’Institut Max Planck d’Histoire des Sciences de Berlin, chercheuse postdoctorale à l’École des Sciences sociales de l’Institute for Advanced Study de Princeton et professeure invitée à l’UCLA et au Hampshire College. La professeure Hammonds a été nommée membre de l’Association of Women in Science (AWIS) en 2008. Elle a siégé au Conseil d’administration du Spelman College et siège actuellement au Conseil d’administration de la Fondation Arcus et au Conseil des surveillants du Museum of Science de Boston.

Le professeur Hammonds a obtenu un doctorat en histoire des sciences de l’Université Harvard, une maîtrise en physique du Massachusetts Institute of Technology (MIT), une licence en génie électrique du Georgia Institute of Technology et une licence en physique du Spelman College. Elle a enseigné pendant dix ans au MIT où elle a été la directrice fondatrice du MIT Center for the Study of Diversity in Science, Technology, and Medicine. En 2010, elle a été nommée au Conseil des Conseillers du Président Barack Obama sur les Collèges et Universités historiquement noirs et en 2014 au Comité Consultatif du Président sur l’Excellence dans l’Enseignement supérieur pour les Afro-Américains. Elle a été membre du Comité sur l’égalité des chances en Sciences et en Génie (CEOSE), du comité de surveillance mandaté par le congrès de la National Science Foundation, du Comité consultatif de la direction des DSE de la NSF et du Comité consultatif sur le processus d’examen du mérite de la National Science Foundation. En 2017, elle a été nommée au Comité sur les femmes dans les Sciences, l’Ingénierie et la Médecine (CWSEM) des Académies Nationales. Elle est actuellement directrice du projet sur la Race & Le genre dans la science & la médecine au Hutchins Center for African and African American Research à Harvard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.