Fiche d’information: Avantages de la biotechnologie alimentaire

Avec une population mondiale en croissance constante et une hausse des prix des denrées alimentaires, la tâche de nourrir le monde va devenir plus difficile et n’est qu’une des raisons de tirer parti des avantages de la biotechnologie. La biotechnologie alimentaire peut nous aider à relever ce défi. L’utilisation de plantes biotechnologiques peut produire plus de nourriture sur moins de terres, en réduisant la quantité de cultures perdues à cause des maladies et des ravageurs. Il peut réduire les émissions de CO2 du processus agricole, la quantité de pesticides utilisés pour produire des aliments et, à l’avenir, la quantité d’eau nécessaire à la culture. Les chercheurs cherchent également en permanence des moyens d’améliorer la valeur nutritive des aliments. Cette fiche d’information examinera comment la biotechnologie apporte ces avantages et ce qu’ils signifient pour l’environnement, le consommateur et l’agriculteur.

Qu’est-ce que la biotechnologie alimentaire?
La biotechnologie alimentaire moderne augmente la vitesse et la précision avec lesquelles les scientifiques peuvent améliorer les caractéristiques des aliments et les pratiques de production. Pendant des siècles avant le développement de cette technologie, les agriculteurs ont passé des générations à croiser des plantes ou des animaux pour obtenir les traits bénéfiques spécifiques qu’ils recherchaient et éviter les traits qu’ils ne voulaient pas. Le processus a non seulement demandé beaucoup de temps et d’efforts, mais le résultat final était loin d’être garanti. Aujourd’hui, la biotechnologie alimentaire utilise les connaissances de la science des plantes et de la génétique pour promouvoir cette tradition. Grâce à l’utilisation de la biotechnologie moderne, les scientifiques peuvent déplacer des gènes pour des traits précieux d’une plante à une autre. Ce processus se traduit par des avantages environnementaux et économiques tangibles, qui sont transmis à l’agriculteur et au consommateur1.

La biotechnologie agricole Profite à l’environnement
La protection de l’environnement est un domaine dans lequel la biotechnologie joue un rôle important. Les scientifiques utilisent la biotechnologie pour améliorer le processus de production des aliments afin de les rendre plus respectueux de l’environnement. Par exemple, certains aliments biotechnologiques sont conçus pour résister aux ravageurs et aux maladies. Cela permet aux agriculteurs d’utiliser moins de produits chimiques, tels que des pesticides et des herbicides, tout en maintenant une culture saine et à haut rendement. La réduction de l’utilisation de produits chimiques est bénéfique pour l’eau et la faune, ainsi que pour les consommateurs qui peuvent s’inquiéter d’ingérer des produits chimiques lorsqu’ils mangent des fruits et des légumes.

Un autre avantage majeur des cultures biotechnologiques est qu’elles nécessitent moins de labour ou de labour pour lutter contre les mauvaises herbes, car beaucoup sont modifiées pour être intrinsèquement résistantes aux herbicides, qui peuvent être utilisés de manière plus sélective. L’utilisation du travail du sol de conservation, où une grande partie ou la totalité des résidus de culture sont laissés dans le champ et le travail du sol est réduit ou éliminé, aide à conserver l’eau des précipitations et de l’irrigation, augmente l’absorption d’eau, limite l’érosion et le compactage des sols et crée un sol plus sain. Tous ces avantages aident à maximiser les rendements des cultures et à minimiser l’utilisation de l’eau2. De plus, le travail du sol de conservation libère moins de dioxyde de carbone, ou CO2, dans l’environnement par rapport au travail du sol conventionnel et contribue à maintenir des habitats bénéfiques pour les insectes, les oiseaux et les autres animaux3. Enfin, la biotechnologie peut contribuer à limiter la déforestation. Cela est dû au fait que les cultures biotechnologiques produisent un rendement plus élevé et nécessitent donc moins de superficie pour produire la même quantité de produit. De plus, les chercheurs travaillent sur des caractères de croissance modifiés, tels que la résistance à la sécheresse, pour faciliter la culture de nourriture dans des zones moins arables.

La biotechnologie agricole offre des avantages aux consommateurs Aujourd’hui et à l’avenir
La biotechnologie alimentaire peut bénéficier au consommateur de deux manières principales: en aidant à cultiver plus de nourriture sur moins de terres et grâce à de nouveaux aliments améliorés sur le plan nutritionnel. En juillet 2008, plus de vingt produits biotechnologiques alimentaires différents étaient sur le marché et de nombreux autres étaient en cours de développement. La majorité des produits actuellement disponibles ont des caractères de croissance modifiés, comme la résistance aux ravageurs et aux maladies, ce qui peut aider à prévenir la perte de cultures et donc aider à cultiver plus de nourriture.

Les aliments biotechnologiques améliorés sur le plan nutritionnel sont actuellement un domaine de recherche majeur qui a déjà produit quelques produits prometteurs. Les exemples incluent les huiles de cuisson avec des profils d’acides gras uniques et moins d’un pour cent de gras trans et le maïs avec des concentrations plus élevées d’acides aminés, certaines huiles et minéraux idéaux pour l’alimentation animale. De plus, de nombreux produits en cours de développement sont conçus pour conférer des avantages nutritionnels, comme le nouveau « riz doré » qui contient du bêta-carotène et du fer ajoutés. Les scientifiques mènent des recherches sur les moyens de fabriquer des aliments, tels que le soja et les arachides, avec moins d’allergènes en éliminant les protéines incriminées qui provoquent la majorité des réactions allergiques chez les personnes. Les fruits et légumes contenant des niveaux plus élevés de nutriments, tels que les vitamines, les minéraux et les protéines4, sont également en développement. Ces aliments biotechnologiques de deuxième génération promettent de fournir aux consommateurs des produits qui restent frais plus longtemps, contiennent moins d’allergènes et contiennent des niveaux plus élevés de graisses saines, comme les acides gras oméga-3, tout en conservant les caractères de croissance de première génération, qui donnent naissance à des cultures robustes et à haut rendement.

Les consommateurs seraient-ils susceptibles de manger des aliments biotechnologiques? Selon le rapport 2008 de l’IFIC sur la biotechnologie alimentaire: Selon une étude sur les tendances de consommation aux États-Unis, la majorité (53%) des consommateurs ont une impression neutre de la biotechnologie végétale. Une majorité achèterait des aliments produits par la biotechnologie pour des avantages spécifiques, notamment en fournissant plus de graisses saines (78 pour cent), comme les oméga-3, en réduisant les trans (76 pour cent) et les graisses saturées (75 pour cent); et rendre les aliments meilleurs ou plus frais (67 pour cent).

Avantages de la biotechnologie agricole L’agriculteur
La biotechnologie agricole a un impact positif sur le bien-être des agriculteurs aux États-Unis et dans les pays en développement. Les cultures biotechnologiques permettent aux agriculteurs d’en bénéficier économiquement, tout en leur permettant de cultiver de manière plus durable. Avec la hausse des prix des denrées alimentaires et une population mondiale en plein essor, l’augmentation des rendements des cultures grâce à la biotechnologie agricole procure d’importants avantages économiques, sociaux et environnementaux. Une étude publiée en 2005 par le National Center for Food and Agricultural Policy a révélé que les plantes biotechnologiques améliorées pour résister aux herbicides et aux insectes aidaient les agriculteurs américains à réduire leurs coûts de production annuels de 1 $.4 milliards, contribuant à une augmentation des bénéfices nets de 2 milliards de dollars 5. Les variétés de cultures biotechnologiques conçues pour prospérer même lorsqu’elles sont cultivées dans des conditions difficiles, telles que la chaleur ou le froid intense, les inondations ou la sécheresse, et les sols riches en sel ou en métaux, permettent aux agriculteurs de réduire le taux de pertes de récoltes lors de situations, comme une sécheresse, qui ont historiquement imposé des péages financiers énormes aux agriculteurs.

Dans les pays en développement, la Banque mondiale estime que plus de la moitié de la main-d’œuvre est employée dans le secteur agricole6. Des rendements plus élevés peuvent augmenter les revenus des agriculteurs pauvres et nourrir davantage de personnes dans ces pays. Les semences biotechnologiques permettent aux agriculteurs d’augmenter leur productivité agricole et de fournir une récolte de meilleure qualité, ce qui se traduit par des revenus plus élevés. Ce cycle conduit finalement à un approvisionnement alimentaire plus cohérent, ce qui contribue à stimuler les économies locales. Par exemple, le coton biotech résistant à l’insecte souvent dévastateur du ver de la borne a augmenté les rendements de 29% en Inde et a contribué à une augmentation des revenus de 78% pour bon nombre des agriculteurs les plus pauvres du pays7.

La capacité de cultiver plus de cultures biotechnologiques sur moins de superficie aide également les agriculteurs à être de bons intendants de la terre. La réduction du labour rendue possible grâce à la biotechnologie permet aux agriculteurs de réduire considérablement la consommation de carburant et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Des études montrent que les cultures biotechnologiques ont permis aux agriculteurs d’économiser 441 millions de gallons de carburant grâce à une réduction des opérations de carburant – ce qui a entraîné l’élimination de près de 10,2 millions de livres d’émissions de dioxyde de carbone depuis 1996. Cela équivaut à retirer quatre millions de voitures de la route en un an8.

Regard sur l’avenir des aliments biotechnologiques
Au fil des ans, les attitudes à l’égard des aliments biotechnologiques sont progressivement devenues plus favorables à mesure que les gens se rendent compte des avantages environnementaux, économiques et nutritionnels qu’ils peuvent apporter et reconnaissent la sécurité de ces produits alimentaires en ce qui concerne la santé humaine et l’environnement. De plus, malgré les réticences occasionnelles de certains groupes environnementaux, la demande croissante d’aliments et de biocarburants dans le monde entier accélère l’acceptation plus large des aliments biotechnologiques sur le marché. À mesure que de plus en plus de produits issus de la biotechnologie sont approuvés pour la vente, les stigmates liés à la biotechnologie continuent de diminuer, à mesure que la sensibilisation augmente et que les consommateurs récoltent les fruits de ces cultures et aliments améliorés.

Pour Plus d’informations sur la biotechnologie alimentaire, Visitez:

  • Centre de la FDA pour la Sécurité Alimentaire & Nutrition Appliquée http://www.cfsan.fda.gov/
  • Animal de l’USDA & Service d’Inspection Phytosanitaire http://www.aphis.usda.gov
  • Agence de Protection de l’Environnement http://www.epa.gov
  • Questions Et Réponses sur la Biotechnologie Alimentaire
  • Biotechnologie alimentaire: Améliorer Notre Approvisionnement Alimentaire
  • Document D’Information Sur La Biotechnologie Alimentaire
  • Qu’y A-t-il Pour Le Déjeuner? »Vidéo
  • Fiche d’information sur les Pratiques Communes de Production Alimentaire
  • Fiche d’information : Agriculture Durable: La Biotechnologie peut-elle jouer un Rôle?

1. Conseil International d’Information Alimentaire. Biotechnologie Alimentaire : Améliorer Notre Approvisionnement Alimentaire. Washington, D.C., juillet 2004

2. Fawcell, Richard et Dan Towery, « Conservation Tillage and Plant Biotechnology », Centre d’information sur les technologies de conservation (2002), p. 14.

3. Ibid, page 1 pour les avantages pour la faune; pages 9-10 pour la réduction du CO2; http://www.whybiotech.com/resources/factsheets_drought.asp. Consulté le 9/8/08.

4. Association Canadienne de commercialisation des produits. Biotechnologie et Aliments Génétiquement Modifiés. 2004-2008.

5. Sankula, Sujatha. 2006. Quantification of the Impacts on U.S. Agriculture of Biotechnology-Derived Crops Planted in 2005 (Résumé), National Center for Food and Agricultural Policy.Économie.

6. Conseil International d’Information Alimentaire. Food & Biotechnologie agricole: Impacts sur la santé dans les pays en développement. Washington, D.C. Novembre 2007 https://foodinsight.org/Resources/Detail.aspx?topic=Food_Agricultural_Biotechnology_Health_Impacts_in_Developing_Nations_CPE_Program

7. James, C. 2004. Aperçu: Statut mondial des Cultures transgéniques commercialisées: 2004. Mémoires de l’ISAAA No 32. ISAAA: Ithaca, NY.

8. Brookes, Graham. 2006. Impact Mondial des Cultures Biotechnologiques: Effets Socio-Économiques et Environnementaux au cours des Dix Premières Années d’Utilisation Commerciale. PG Economics.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.