Folotyn (injection de pralatrexate)

General Information

Folotyn contains pralatrexate, a small molecule chemotherapeutic agent that inhibits dihdrofolate reductase (DHFR). DHFR is a folate dependent enzyme involved in the building of DNA and other processes. Folotyn is transported into tumor cells via the reduced folate carrier (RFC-1). This injectable, small molecule, cytotoxic agent has been designed for improved transport into tumor cells and greater intracellular drug retention.

Folotyn est spécifiquement indiqué pour le traitement des patients atteints de lymphome périphérique à cellules T en rechute ou réfractaire.

Folotyn est fourni sous forme de solution conçue pour une administration intraveineuse. La dose recommandée est de 30 mg / m2 administrée par injection intraveineuse (IV) pendant 3 à 5 minutes via l’orifice latéral d’une injection de chlorure de sodium à 0,9% à écoulement libre, ligne USP IV une fois par semaine pendant 6 semaines en cycles de 7 semaines jusqu’à une maladie progressive ou une toxicité inacceptable.
Supplémentation en vitamines
Les patients doivent prendre quotidiennement de l’acide folique par voie orale à faible dose (1,0 à 1,25 mg). L’acide folique doit être instauré au cours de la période de 10 jours précédant la première dose de Folotyn, et l’administration doit se poursuivre pendant toute la durée du traitement et pendant les 30 jours suivant la dernière dose de Folotyn. Les patients doivent également recevoir une injection intramusculaire de vitamine B12 (1 mg) au plus 10 semaines avant la première dose de Folotyn et toutes les 8 à 10 semaines par la suite.

Résultats cliniques

Approbation de la FDA
L’approbation de Folotyn par la FDA était basée sur les résultats d’un essai international ouvert, multicentrique, à un seul bras. L’essai a inclus 111 sujets présentant une rechute de PTCL réfractaire. Les sujets ont reçu Folotyn à raison de 30 mg / m2 une fois par semaine par poussée intraveineuse de 3 à 5 minutes pendant 6 semaines en cycles de 7 semaines jusqu’à une progression de la maladie ou une toxicité inacceptable. Sur les 111 sujets traités, 109 étaient évaluables pour leur efficacité. Le critère d’évaluation principal de l’efficacité était le taux de réponse globale (réponse complète, réponse complète non confirmée et réponse partielle) tel qu’évalué par les critères de l’Atelier international (CBI). Le critère d’évaluation secondaire clé de l’efficacité était la durée de la réponse. Les évaluations des interventions ont été planifiées à la fin du cycle 1, puis tous les deux cycles (toutes les 14 semaines). Le taux de réponse global était de 27 % et la durée médiane de réponse était de 287 jours (9,4 mois). Parmi les intervenants, 66 % ont répondu au cours du cycle 1. Le délai médian avant la première réponse était de 45 jours.

Effets indésirables

Les événements indésirables associés à l’utilisation de Folotyn peuvent inclure, sans s’y limiter, les éléments suivants:

  • mucositis
  • thrombocytopenia
  • nausea
  • fatigue
  • anemia
  • constipation
  • pyrexia
  • edema
  • cough

Mechanism of Action

Folotyn contains pralatrexate, an antineoplastic folate analog metabolic inhibitor that competitively inhibits dihydrofolate reductase. It is also a competitive inhibitor for polyglutamylation by the enzyme folylpolyglutamyl synthetase. Cette inhibition entraîne la déplétion de la thymidine et d’autres molécules biologiques dont la synthèse dépend d’un transfert de carbone unique.

Références bibliographiques

O’Connor OA, Horwitz S, Hamlin P, Portlock C, Moskowitz CH, Sarasohn D, Neylon E, Mastrella J, Hamelers R, Macgregor-Cortelli B, Patterson M, Seshan VE, Sirotnak F, Fleisher M, Mould DR, Saunders M, Zelenetz AD Étude de phase II-I-II de deux doses et calendriers différents de le pralatrexate, un substrat à haute affinité pour le porteur réduit de folate, chez les patients atteints de lymphome en rechute ou réfractaire révèle une activité marquée dans les tumeurs malignes des lymphocytes T. Journal of Clinical Oncology: Journal Officiel de la Société Américaine d’Oncologie clinique 2009 Sep 10; 27 (26):4357-64

Informations supplémentaires

Pour obtenir des informations supplémentaires sur le Folotyn ou le lymphome à cellules T périphérique, veuillez visiter la page Web de Folotyn.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.